Présentation
Accueil
Historique
Les lois
Le livre d'or
Petites annonces
Temoignage

Photos
Photos d'Algerie
Photos de classes
Vierge Santa-Cruz
Saint Génis/fontaines

Services
Livres
Films Pied-noir
Journaux
Chansons Pieds Noirs
Associations
Bonnes adresses
Locations
Pieds Noirs en France
Recettes

News
Décès DARIUS
Un noel
Colonel TRUMELET
Macron nous insulte
Oranais et Choupotois
Archives

Sites partenaires
Partenaires Pub





Ajouter aux favoris


Moteur de recherche

Accueil Me contacter Ajouter aux favoris

  Flux RSS flux rss
Albert Camus au Panthéon
Albert Camus, né le 7 novembre 1913 à Mondovi en Algérie française et mort le 4 janvier 1960 à Villeblevin dans l'Yonne, est un écrivain, dramaturge, essayiste et philosophe français.

Accueil > > > Les News > > > Albert Camus

Albert Camus ou un Pieds noir au Panthéon

Albert Camus, né le 7 novembre 1913 à Mondovi en Algérie française et mort le 4 janvier 1960 à Villeblevin dans l'Yonne, est un écrivain, dramaturge, essayiste et philosophe français. Il a reçu le Prix Nobel de littérature en 1957.

Le président de la République a annoncé jeudi soir en marge du Conseil européen à Bruxelles le transfert des restes d'Albert Camus au Panthéon, confirmant une information du Monde.fr.
"Ce serait un symbole extraordinaire" de "faire entrer Albert Camus au Panthéon", un demi-siècle après la mort accidentelle du prix Nobel de littérature, a ainsi déclaré Nicolas Sarkozy. "La décision n'est pas encore prise" mais "à l'occasion du 50e anniversaire de décès de l'écrivain, "j'ai pensé que ce serait un choix particulièrement pertinent". "Dans cet esprit, j'ai déjà pris contact avec les membres de sa famille, j'ai besoin de leur accord", a-t-il ajouté.
Catherine Camus, la fille de l'écrivain, n'a pas encore arrêté sa décision de transférer son père au Panthéon.
Une idée de Nicolas Sarkozy, dés son élection présidentielle le 15 novembre 2007.
Jean Camus craint une "récupération" de son père par le chef de l'Etat et juge qu'une telle décision serait un "contresens" par rapport à la vie du prix Nobel de littérature.
Le transfert des restes d'Albert Camus au Panthéon est compromis en raison de l'opposition de Jean, le fils de l'écrivain.
Albert Camus s'est tué dans un accident d'automobile le 4 janvier 1960.

Albert Camus Panthéon

Retour Archive des News




Haut de page