Présentation
Accueil
Historique
Les lois
Le livre d'or
Petites annonces
Temoignage

Photos
Photos d'Algerie
Photos de classes
Vierge Santa-Cruz
Saint Génis/fontaines

Services
Livres
Films Pied-noir
Journaux
Chansons Pieds Noirs
Associations
Bonnes adresses
Locations
Pieds Noirs en France
Recettes

News
Macron nous insulte
Oranais et Choupotois
Harkis et Pieds Noirs
La honte du 19 mars
Santa Cruz 2016
Archives

Sites partenaires
Partenaires Pub
Annuaire Sites amis





Ajouter aux favoris


Moteur de recherche

Accueil Me contacter Ajouter aux favoris

  Flux RSS flux rss
30ème Salon des Artistes Rapatriés d’Antibes. Mai 2008
Ce 30 ème Salon s’est tenu du jeudi 8 mai 2008, au dimanche 11 mai 2008, au Palais des Congrès d’ Antibes. Organisée par l’Amicale des Rapatriés d’Antibes, et son président, Jean-Vincent Cépi

Accueil > > > Les News > > > Artistes Rapatriés

30ème Salon des Artistes Rapatriés d’Antibes. Mai 2008
mercredi 14 mai 2008, par François PAZ - Voir en PDF : Enregistrer au format PDF


         Pierre Pruvost
Ce 30 ème Salon s’est tenu du jeudi 8 mai 2008, au dimanche 11 mai 2008, au Palais des Congrès d’ Antibes. Organisée par l’Amicale des Rapatriés d’Antibes, et son président, Jean-Vincent Cépi, déployant une incroyable énergie, dans le soucis du détail, c’est sous un immense chapiteau blanc que ce salon à accueilli 75 exposants, artistes, associations, éditions, photographes etc...

Les deux allées permettaient de flâner en passant d’un peintre à un écrivain, d’un sculpteur, à un fabriquant de blasons, ou d’un cartographe. L’art était partout, chaque regard découvrait la beauté d’un tableau flamboyant à la discrétion d’une sage icône, des sculptures aux formes arrondies, à la gracieuse danseuse.

Sous l’égide de la municipalité d’Antibes, ce salon a été inauguré par M. Cépi, et par le maire Jean Léonetti, qui, dans son discours inaugural, parlant de la proximité de Vallauris, a émis l’idée qu’Antibes devienne, avec la participation des artistes P.N, un centre méditerranéen de l’art du feu et de la terre, c’est dire le niveau de qualité.

Quelques part, l’âme d’un grand peintre, Pierre Pruvost, planait. Cet ancien pensionnaire de la " Villa Abd El Tif", fidèle du salon, venait de disparaître, mais ses oeuvres étaient là.

J’ai regretté personnellement de ne pas être bousculé par une foule d’esthètes, attirés par la concentration de talents, par des centaines de P.N, qui peuvent encore s’étonner et s’émerveiller, de Métropolitains, d’étrangers. Les Artistes, dans l’universalité de leur art, artistes avant tout, créent pour l’avenir, et quand je montrerai l’oeuvre que j’ai acquise, j’expliquerai les raisons de mon choix, et on me dira" Quel artiste !!", Tout simplement.

Le prix littéraire "Norbert Cépi" a été décerné au livre "1962, l’été du malheur" de Jean-Pax Mefret, après l’inauguration. Toutes mes félicitations.

Un détail, mais qui a son importance : les rencontres, et là, cela n’arrête pas, de l’ami d’enfance au contact internet...Ce salon est merveilleux.

Quelques part, un peu isolés, l’actualité était présente, et l’on réglait les derniers détails de la manifestation du 13 mai à Marseille, avec la vigueur et la passion que suscitent un tel évènement....

Amis Artistes, pour nous embellir la vie, je vous dis merci et à l’année prochaine.

Pour découvrir nos artistes, et télécharger leurs photos cliquez ici
sources : http://www.notrejournal.info/


Retour Archive des News




Haut de page