Présentation
Accueil
Historique
Les lois
Le livre d'or
Petites annonces
Temoignage

Photos
Photos d'Algerie
Photos de classes
Vierge Santa-Cruz
Saint Génis/fontaines

Services
Livres
Films Pied-noir
Journaux
Chansons Pieds Noirs
Associations
Bonnes adresses
Locations
Pieds Noirs en France
Recettes

News
Macron nous insulte
Oranais et Choupotois
Harkis et Pieds Noirs
La honte du 19 mars
Santa Cruz 2016
Archives

Sites partenaires
Partenaires Pub
Annuaire Sites amis





Ajouter aux favoris


Moteur de recherche

Accueil Me contacter Ajouter aux favoris

  Flux RSS flux rss


Livre d'or des Pieds Noirs
Il y a 2683 Méssages sur le livre d'or
Pour poster un message cliquez ici.


012   3 4567891011121314151617181920212223242526272829303132333435363738
Méssage de : alino      posté le : 9 janvier 2016
Bonne année 2016.
alain_petanque@hotmail.com

 
Méssage de : DE RUEDA      posté le : 9 janvier 2016
Quelqu'un a t-il connu la famille BONZON a Saint Denis du Sig ? Mon grand père tenait un salon de coiffure, merci de vos réponses
bouleauannemarie@gmail.com

 
Méssage de : hamadou      posté le : 5 janvier 2016
Je vous souhaite d'abord tout mes meilleurs voeux 2016 et que vos recherches soient fructueuses, et je remercie la personne qui a créée ce site denisdar, ici c'est une dernière bouteille que je jette à la mer, je suis à la recherche des membres de ma famille originaire de Bordj-Menaïel, depuis plus de cent ans aucune trace et mon père ne nous a jamais rien dit, en occurence de ses frères et sa soeur, et rien sur mon grand père, mon père s'appel Ali ben Larbi ben Moussa si quelqu'un peut m'aider ne serais ce remonter une petite trace et surtout retrouver ma soeur ainée qui doit être née vers 1950 en France, merci d'apporté contribution, cordialement
hamrab1@hotmail.com

 
Méssage de : Geronimo      posté le : 5 janvier 2016
Est ce que quelqu'un pourrait poster des photos de classe de 1955 à 1961 de l'Ecole de Garçons de Burdeau (Département de Tiaret)? Je vous en serai éternellement reconnaissant. Mes maîtres d'école de l'époque étaient Messieurs, Oilo, Geiger, Navarro, Soussi et Archilla.
kf8050@hotmail.com

 
Méssage de : charles      posté le : 3 janvier 2016
bonne et heureuse année a toutes et tous les belabesiens
charles.celton@yahoo.com

 
Méssage de : bichwiller      posté le : 29 decembre 2015
je suis ne en 1948 a blida avenue des moulins
chez les soeurs
guy.bichwiller@sfr.fr

 
Méssage de : parigo38      posté le : 26 decembre 2015
Bonjour à Tous mes Amis de Douéra qui ont fréquenté le Cours Complémentaire et l'ecole primaire dans les années 1948-1961 et à Tous les autres. Je VOUS SOUHAITE DE BONNES FETES DE FIN d'ANNEE.
belleinguer.jean-jacques@orange.fr

 
Méssage de : liliane48      posté le : 26 decembre 2015
je recherche ferrer fernande de la marine )à oran merci cordialement 0478319162
g.sarrazin @yahoo.fr

 
Méssage de : choupette      posté le : 24 decembre 2015
bonjour aux El Biarois et El Biaroises j'ai fréquenté l'école Paul Doumer (derrière l'église) à partir de 1954/55 jusqu'en 1960/61 et aimerai retrouver des personnes qui m'ont connues et connues ma famille j'ai habité au 70 rue Luciani à El Biar je suis une fille Calvet Paul et Juliette mes soeurs se prénommaient Suzanne Jeanine Yvette et Danièle et moi la dernière Martine mes amis d'enfances Marie France et Jean Claude Plasaules des jumeaux je garde un très bon souvenir de cette période de mon enfance salutations
bonnet.calvet@gmail.com

 
Méssage de : Hmimed      posté le : 24 decembre 2015
Bonne année a toi et a ta famille RIRI.Les REMCHAOUIS n'ont pas oublié leurs amis PN .Nous vous souhaitons a tous nos meilleurs vœux de bonheur,santé et prospérité.
mohalham@gmail.com

 
Méssage de : jean pierre BERNABEU      posté le : 23 decembre 2015
je suis de dublineau .j ai fait mes etudes a l ecole
JEANNE D ARC DE MASCARA PUIS LE LYCEE DE JEUNES EN CLASSES COMMERCIALES .J AIMERAIS RETROUVER DE AMIS OU COLLEGUES DE MASCARA . JE PROFITE DE CE MESSAGE POUR VOUS SOUHAITER DE JOYEUSES FETES DE NOEL ET DE NOUVEL AN QUE L ANNEE 2016 SOIT UNE ANNÉE DE BONHEUR ET DE SANTE
j habite a LATTES DANS L HERAULT
AMITIES A TOUS
jpyvol@gmail.com

 
Méssage de : michele      posté le : 23 decembre 2015
Madame Baldacci yvonne née Beurrier d'Alger est décédée le 18 décembre 2015 à Gap
mick.jf@free.fr

 
Méssage de : Riri      posté le : 2 decembre 2015
Bonnes fêtes de fin d'année à vous tous.
Et à ceux de MONTAGNAC( REMCHI),NEDROMA,PONT DE L'ISER.
LAVAYSSIERE.
ritonlabretelle@orange.fr

 
Méssage de : cheraga      posté le : 17 decembre 2015
je cherche a renouer le contact avec des amis et amies denfance de fornaka qui ont fait lecole primaire avec mo en particuliefrede rique pagès andreè haudricourt et sa soeur marie jeaneaisi que paul ramond et sa soeur anne marie
bensaid lakhdar @yahoo.fr

 
Méssage de : claudealexandre      posté le : 17 decembre 2015
A tous ceux qui voudraient rencontrer, voir ou revoir la Vierge de l'église de MATEMORE, arrondissement de MASCARA, département d' Oran, elle vous attend dans la Cathédrale Notre Dame-de-la-Seds , chapelle du Saint Sacrement, TOULON (Var). Elle a quitté son village en 1964, a traversé la Méditerranée a bord du paquebot Kairouan. Après une errance de 51 ans à travers la France,elle retrouve sa maison, en cette année 2015, er a quelques jours de Noël. Venez nombreux la voir et profiter de la superbe crèche qui lui est proche, dans cette belle et grande Cathédrale de TOULON. Une réception officielle se fera courant janvier, la date n'est pas encore déterminée. Vous en serez informé.
cla.achard@laposte.net

 
Méssage de : mimi      posté le : 16 decembre 2015
je voudrais retrouver mes amies de classe ecole de la marne a tebessa de 1950 a 1962
myriam-jeanne1@hotmail.fr

 
Méssage de : AM      posté le : 14 decembre 2015
Bonjour à toutes et tous
Si vous avez des photos ou documents du village de Colbert (Algérie) n'hésitez pas à me contacter.
consultez ,le blog :www.villagedecolbert.unblog.fr
Merci pour votre réponse

 
Méssage de : Marceau      posté le : 13 decembre 2015
Mon prénom qui n'est pas commun va peut être susciter quelques uns à me contacter.J'habitais au Boulevard Bru à Alger......

 
Méssage de : bubu      posté le : 11 decembre 2015
Bonjour.J'ai vécu à Macara de 1953 à 1959.Fréquenté l'école des Soeurs Trinitaires puis Jeanne d'Arc.Mon père officier au 1er REI nous habitions route d'Oran le buildiong des officiers.Nous allions souvent au parc Pasteur voir la famille MEDINA qui avaitdeux filles ANNA et?.La famille EGEA (Marie-Antoinette une de mes institutrices) fbg de la Gare était aussi de nos connaissance.

 
Méssage de : jean pierre      posté le : 11 decembre 2015
bonjour a tous jai ètait au mois de juillet en algerie je retourne au mois de mars .c'est vraiment super .chèraga..alger.

 
Méssage de : Jfa      posté le : 6 decembre 2015
Depuis de nombreuses années sur différents sites je recherche des personnes nées entre 1948 et 1954 et ayant vécues à La Trappe de Staoueli et je n'ai jamais eu de réponse si quelqu'un pouvait m aider merci À l'automne de notre vie je trouve que ce serait important non ???
jean_francois.arnau@orange.fr

 
Méssage de : chalabi      posté le : 4 decembre 2015
Prière a monsieur funtes de hassibounif de me contactet
babi31ch@outlook.fr

 
Méssage de : oranmed      posté le : 3 decembre 2015
Je cherche après un certain LUTZ Jean qui a vecu à Saint Denis du Sig en 1958;merci pour votre aide
boughaffour_m@yahoo.fr

 
Méssage de : Kouider Reghioui      posté le : 28 novembre 2015
Je suis de Prévost-Paradol (maintenant Mechraa-Sfa) département de Tiaret Algérie. Je recherche mon institutrice. J'étais dans sa classe durant l'année scolaire 1961/1962. A l'époque, elle était demoiselle et s'appelait Mademoiselle Placide. Elle nous a laissé un merveilleux souvenir à mes camarades de classe et à moi. J'aimerais bien renouer contact avec elle... Merci de faire suivre... Mon numéro de téléphone : 213662684237.
kouiderreghioui@gmail.com

 
Méssage de : bizarre bizarre      posté le : 26 novembre 2015
Bonjour à tous, juste un petit message en passant par là... Si quelqu'un reconnait mon nom, faites moi signe !!!! Mes grand parents : BIZARD henry et Raymonde. Leurs enfants : Bizard Jean Louis et Claudette. Au plaisir de vs lire....
betty.bizard@orange.fr

 
Méssage de : Larry      posté le : 25 novembre 2015
Bonjour ,je suis à la recherche de la famille Luçon qui habitait à Misserghin (Oran)le papa était représentant en pharmacie leur fille unique était amie à ma tante Mahjouba on a plu eu de leur nouvelles depuis le grand exode de 1962.amicalement
gadra_lahouari@yahoo.fr

 
Méssage de : Vincent      posté le : 22 novembre 2015
Bonjour je recherche la famille Franck et Chouat dans la region d'oran et Mers el-Kébir . merci
vincent.largillet29@gmail.com

 
Méssage de : papa_deddine      posté le : 21 novembre 2015
Ridicule est celui qui me harcèle par ses dires où il faudrait deviner ce qu'il dit .
Je ne lui en veux pas.
Mon éducation ne me le permet pas, sinon ce serait descendre à son âge et à son niveau alors que la main fraternelle que je tends ne saurait être détournée de ce à quoi elle aspire.
Le fantastique Denisdar réunit des gens qui s'étaient perdus de vue depuis plus d'un demi siècle. Il nous appartient d'aider ce site de jouer pleinement son rôle pour le peu de temps qui nous reste à vivre.
Que ceux qui écrivent pour semer la haine ,la discorde à travers des insinuations des plus puériles, qu'ils comprennent que nos 2 communautés (du moins ceux d'un certain âge) ont tissé des liens des plus fraternels et des plus indéfectibles bien avant la venue au monde de ces jeunes qui écrivent pour ne rien dire.
Un salut des plus chaleureux et des plus fraternels à ceux qui ont l'Algérie dans le cœur.
papa_deddine@yahoo.fr

 
Méssage de : LULULU1      posté le : 19 novembre 2015
J'aimerais retrouver Ali Mekrini - dit Toto - de Pointe Pascade.
Amitiés à tous.
gelu.marzo@orange.fr

 
Méssage de : christian mora      posté le : 18 novembre 2015
Je suis de passage à Nouméa et aurai eu plaisir à rencontrer des rapatriés d'Algérie; je suis né en 1949 à Tlemcen et vis en France (Grenoble).
mart38ine@yahoo.fr

 
Méssage de : samia      posté le : 17 novembre 2015
Bonjour a tous,
Je cherche la famille Naguel de Sidi Moussa ou les environs
salutations
samia
samiabaya6@yahoo.fr

 
Méssage de : kader      posté le : 16 novembre 2015
bonjour aux saideens
meriemmere@yahoo.fr

 
Méssage de : jojo de r      posté le : 1 novembre 2015
Je ne perdrai pas mon temps à répondre a certaine personne.
Toutes ces belles paroles pour endormir les gens, je n'en veux pas, les gens sont encore libre dans ce pays d'aimer ou de ne pas aimer ces propos.
Et oui52 ans après des personnes souffrent d'avoir vécu certains évènements. Je fais parti de celles là et je ne suis pas le seul .
Parole parole parole parole toujours les mêmes mots Je ne me laisse plus prendre aux belles paroles,
m.relizane92@gmail .fr

 
Méssage de : touati      posté le : 9 novembre 2015
je veux avoir des nouvelles de la famille des Chapuis Aimé et Rolland qui sont nés à trois Marabouts/Ain temouchent /Algérie.
Aimé dit Roger a habité Toulouse
sadj4601@gmai.com

 
Méssage de : cirta      posté le : 9 novembre 2015
je n'oublierai jamais l'Algérie où je suis née et où j'ai vécu jusqu'en 1962 à quoi bon remuer le passé de cette fin pour nous je garde des souvenirs merveilleux des senteurs qui se dégageaient de cette terre, les paysages c'est ça qui doit rester dans notre mémoire ; j'ai vécu surtout à Constantine et j'aimerais bien retrouver des amies qui y ont vécu certes je ne suis plus jeune mais j'espère que beaucoup sont encore de ce monde
ixxia77@gmail.com

 
Méssage de : Monenfance      posté le : 7 novembre 2015
Lire:... à ceux et celles qui savent reconnaître ''le bon grain de l'ivraie''.
monenfancealg@yahoo.fr

 
Méssage de : Monenfance      posté le : 7 novembre 2015
Bonjour à tous ceux et celles, qui reconnaître ''le bon grain, de l'ivraie''.
@Lorenzino,
Je viens de lire dans votre intervention, que vous citez mon pseudo. Et vous m'accusez d'une tâche de bas niveau!!! Non, détrompez-vous, je ne suis pas une personne malhonnête pour m'abaisser à ce point là !!
A votre place, je regretterais mon geste. Pauvre de vous!
monenfancealg@yahoo.f

 
Méssage de : Charles      posté le : 7 novembre 2015
A cette epoque on me surnommait Charles .Je recherche Castillo Faustin qui habitait a Mers El Kebir qui travaillait avec moi chez Emile Abbad au bar Emillion a Ain el Turck.Je serai heureux d avoir de ses nouvelles ainsi de Michel Dubois, il avait une boucherie chevaline à Ain El TURCK, son fils s appelait Alain.Merci de me contacter si vous vous reconnaissez. Nouvelles aussi de Mimouna , son frere s appelait Bartolo.
boumediene.bendaoud@sfr.fr

 
Méssage de : lorenzino      posté le : 4 novembre 2015
Christiane emploie les méme mots que didine mon enfance. c'est les mémes.povre de nous.
lorenzo.reus@sfr.fr

 
Méssage de : l'oranaise      posté le : 2 novembre 2015
bonjour je suis a la recherche d'une amie d'oran simone Elbaz qui habitez rue de la revolution quartier juif qui a travailler aux chaussures chez paul et roger bd Gallieni en 59ou 60et chez bastos aux cigarettes qui a pris avec moi le bateau pour la françe le 1.7.1962 merci de me contacter tel 06.11.11.26.03
elianes@live.fr

 
Méssage de : lorenzino      posté le : 1 novembre 2015
walles camelia. on change de pseudo mais c'est les mémes. genevieve pepe et maintenant un troisieme. lamentable
lorenzo.reus@sfr.fr

 
Méssage de : Monenfance      posté le : 1 novembre 2015
Bonjour tout le monde.
@ Badarou:
Il existe des familles de ce nom à Alger, plus précisément côté Est. Il faudra vous orienter vers ce lieu, je pense. En 62,il y eût beaucoup de déplacements
Amicalement
monenfancealg@yahoo.fr

 
Méssage de : Badarou      posté le : 29 octobre 2015
Bonjour.je cherche Mr benichou fis de hennoun tenez un magazin à frenda.s'il es en vie priere de me contacter
Badreddine84 @outlook. Fr

 
Méssage de : walles.camelia      posté le : 27 octobre 2015
Bravo à l'Algérien du nom de papa_deddine. J'ai été extrêmement touchée par vos paroles pleines de gentillesses et de bonté à l'égard de notre communauté.
Ce que vous dites si bien, je le retrouve dans chacun de mes déplacements dans le pays de mon enfance : l'Algérie.
Je vous prie par ailleurs de persévérer dans le fait que vous semez l'amour par dessus les frontières. Ceux qui y sont insensibles à vos mots qui nous vont droit au cœur, sont ceux qui n'ont pas vécu ce que nous avons vécu.Et là, ma foi, je fais allusion à jojo et un 2 deuxième internaute dont le pseudo m'échappe.
Je suis une vieille mamie née là-bas en Algérie et par amour à ce fantastique pays et peuple, j'ai exprimé à mon entourage, tout comme le fit feu-Roger Hanin, d'être enterrée là-bas à Sainte Eugène (Alger) auprès de mes adorables parents qui y sont et...pour toujours.
La vie est courte , même si l'ont vit 99 ans .
La vie est courte vivons-la dans l'amour , la fraternité et bannissons les mentalités rétrogrades, bannissons la haine et le mépris qui ne sont que le cancer du monde d'aujourd'hui.
Du haut de mon âge, je salue tous les PN qui se reconnaissent dans mon commentaire et, surtout dans le commentaire de notre ami Algérien.
mon mail :
walles.camelia@outlook.fr

 
Méssage de : gégé du 18e à Epinal      posté le : 26 octobre 2015
je recherche antoine EGEA sergent au 18e rgt de transmissions à Epinal en 1956.je suis Gérard SABOURIN sergent lui aussi. nous formions un trio avec Gérard ROLIN
merci pour votre aide.gerard-sabourin@orange.fr

 
Méssage de : Christiane      posté le : 25 octobre 2015
c'est la premiere fois que je découvre ce merveilleu site et je me suis plu à lire et à relire les lettres de didine.
Autant je me suis plu à le lire, autant je suis écœurée par les 2 réponses qui lui sont adressées.
Dommage de refuser la main fraternelle tendue.
C'est cette mentalité qui nous a causé des ennuis
sabet.christiane@hotmail.com

 
Méssage de : Monenfance      posté le : 21 octobre 2015
Bonjour tout le monde.
@jojo r:
Sincèrement, j'aime rendre visite à ce site; je l'aime beaucoup même!
Je pense qu'il faut être objectif, et regarder la réalité telle qu'elle est.Le peuple algérien, une société cosmopolite, avait souffert ( il faudrait relire l'Histoire ...), et souffre encore des séquelles d'une guerre affreuse, des essais nucléaires ( bombes atomiques), des expériences chimiques ( Oued Namous, jusqu'en 1978)...
Le cancer fait ravage dans ce pays,sans parler des malformations de bébés qui décèdent à leur naissance, ou de personnes qui survivent avec un handicap mental et/ou physique...
Malgré tout, ce peuple vous accueille avec un grand sourire, comme on reçoit son propre enfant, revenu de bien loin!
Et que diriez-vous alors des Algériens déportés aux Antilles et leurs souffrances ?
Bien à vous, amicalement.

 
Méssage de : reigal      posté le : 21 octobre 2015
bonjour à toutes et tous ceux qui m' ont peut être croisé
à belcourt:aumerat église st paul ste rita, les groupes laîques, sa piscine, les plongeons du 5m entrainement avec edda frost... en ce moment j,entends parlé d 'émigrants pour moi la F mercirance a été généreuse en 1962 , je suis venu en métropole tous frais payés, nourri, blanchi,chauffage central....et comme d' autres j' ai visité les baumettes ,toul ,blois, metz,
la santé et le camp de thol dans l' ain et ai retrouvé ma famille en1963 gracié par un certain général,nommé par lui même.........
merci de me lire et courage à tous c' est un reigal
lagierah@free.fr

 
Méssage de : laurent      posté le : 2 octobre 2015
papa-dedine est un récidiviste.Il n'est pas pied noir.copain de genevieve.le but c'est de séparer les vrais pieds noirs.
lorenzo.reus@sfr.fr

 
Méssage de : jojo de r      posté le : 18 octobre 2015
On lui donne la parole et il la prend et monopolise le site , ce n'est pas de sa faute , c'est les autres.

Parole ,parole ,parole,parole ,parole encore des mots toujours les mêmes mots, rien que des mots,
parole parole,parole parole.
toujours innocents toujours victimes, nous avons l'habitude, et cela ne changera jamais.
m.relizane92@gmail.com

 
Méssage de : Hervé      posté le : 18 octobre 2015
J'ai quitté à 14 ans Maison Carrée banlieue d'Alger en juin 1962, le coeur gros, le pays de mon enfance, des zalabias et de sidi ferruch, je ne l'oublierai jamais, l'Algérie est dans mon coeur. Comment le traduire aujourd'hui?
hsonnic@vtr.net

 
Méssage de : bilocha      posté le : 15 octobre 2015
j'ai enfin retrouvé ma copine de quartier (cité PETIT)
ODETTE CARRO qui est partie au canada grâce au net ...il me reste encore un vide , ma copine RENEE HERNANDEZ qui habitait aussi le quartier (rue MENUDIER)si quelqu'un a des nouvelles ???
joseph.vargas@hotmail.fr

 
Méssage de : carla      posté le : 11 octobre 2015
papa deddine je crois que votre mémoire est courte, qui etes vous pour monopoliser le site? et vous positionner en donneur de leçons. Désolée de vous contredire
charlyne.vigliano-tozza@orange.fr

 
Méssage de : papa_deddine      posté le : 8 octobre 2015
Jean Pierre
(votre lettre du :27 09 2015)

Excellent ce que vous dites et plus particulièrement dans votre première phrase s'agissant des PN ayant fait ""pleine confiance aux politiciens""
J'aimerais préciser que , sans cette secte de politiciens et surtout, sans la naïveté de mes amis et frères PN , tous et sans exception, vous seriez en ce moment même ICI …donc , vous n'auriez même pas traversé la mer bleue à la hâte , dans des conditions que j'aurais peine à décrire.
Tout ceci c'était au début de 1962.
Alors, qu'il était dit et convenu dans les accords d'Evian, que les PN sont libres de partir ou de rester tout en conservant leurs biens acquis à la sueur de leur front, c'est alors que la rumeur collée crapuleusement sur le dos du FLN , rumeur –faut il le rappeler- qui avait pour seul objectif de créer un tsunami de fuyards convergeant vers les ports d'Oran et d'Alger.
Les plus véreux , et devant les monstruosités des actes dont ils ont été coupables, avaient préparé des embarcations de fortune pour rejoindre au plus vite les côtés Espagnoles qui ne se trouvent qu'à quelques miles de l'Oranie.
La marée humaine n'était constituée principalement que de simples gens, ne sachant à quel Saint se vouer , des gens qui , Ô Seigneur, avaient peine à croire à ce qui leur arrivait.
Profitant de l'anarchie, les extrémistes glisseront dans la foule afin d'esquiver aux barbouzes qui les recherchaient.

Permettez moi d'ajouter, et c'est ce qui est pénible de l'admettre, certains PN continuent –jusqu'à ce jour - à être emportés par des fantasmes, à être machinés , malaxés , utilisés par des nostalgiques qui COMMERCENT sur le dos des rapatriés.
Parmi eux, certains "troubadours" ne connaissant l'Algérie que nom … et qui n'ont rien de PN … avec audace et sans rougir … promettent monts et merveilles à ceux dont les blessures ont peine à se cicatriser.

Que peuvent-ils leur promettre du moment que la page a été tournée un certain 19 Mars 1962 ?

Je suis parfaitement à l'aise pour dire , en tant qu'Algérien, que mes compatriotes et moi même regardons de l'avant et je trouve absolument ridicule que certains PN maintiennent le regard bloqué sur le rétroviseur.
Pas tous, fort heureusement.

Je suis un accroc de l'internet, ceci est vrai , et pour combler mon temps – en tant que retraité - quelques centaines de PN – pour la plupart des retraités eux aussi – maintenons inlassablement contact et , croyez moi, ce n'est que du bonheur de part et d'autre.

Je ne conclurais pas (dans ce message aussi) sans ajouter ce que m'avait chuchoté à l'oreille un vieux Papy venu en pèlerinage: Les Algériens et les PN ont été comme les couples avec leurs problèmes. Quel est le couple qui n'a pas connu de problèmes ?

Merci Jean Pierre
Merci à vous tous amis lecteurs de ce merveilleux site qui réchauffe les cœurs.
Merci à Denisdar qui joue un rôle énorme dans le rétablissement des liens entre les 2 rives.

=> papa_deddine@yahoo.fr


 
Méssage de : papa_deddine      posté le : 6 octobre 2015
Jojo de R (en réponse à votre lettre du 26/09/15

Je suis désolé pour le couple de BelAbbésien auquel vous faites allusion. Je ne suis pas en mesure de vous répondre mais, un tel acte , 2 ans après le 19 Mars 1962, ne doit être qu'un acte isolé dont l'auteur – très certainement -ne pouvait s'en remettre après avoir perdu des membres de sa famille.
Ceci étant, je peux vous garantir , loin de moi de vouloir remuer le couteau dans la plaie, qu'au sein de notre communauté, il n' y a pas une famille qui n'a pas subi les affres de la présence coloniale.
Je peux m'étendre en long et en large sur le sujet mais ceci ne fait pas parti des prérogatives de ce site pour aborder le sujet.
Que le couple repose en paix , c'est tout ce que nous pouvons souhaiter !

Concernant l'organisation que je ne citerai pas pour ne pas leur faire cet honneur, il faut admettre une fois pour toute , qu'elle a été à l'origine du déracinement du million de PN . Bon nombre de PN l'admettent maintenant , bien qu'il aurait été préférable de le comprendre au moment opportun c'est-à-dire quand le sang coulait à flot.

Concernant les réfugiés Syriens et Irakiens, ce, conformément à nos us et coutumes, il n'y a pas un coin de notre honorable terre qui n'a pas reçu son lot de réfugiés. Et nous ne faisons pas autant de tapage comme nous le constatons à travers les médias étrangers.
Outre les Syriens et les Irakiens , l'Algérie accueille également les Maliens , les Nigérians et ceux des pays devenus instables suite à la folie meurtrière de ceux qui se cachent derrière l'Islam – alors qu'ils n'ont rien de Musulmans- pour s'attaquer à des innocents qui ont le malheur de se retrouver au mauvais endroit et au mauvais moment.

Sur ce chapitre , aussi, je peux m'étendre en long et en large comme je le fais régulièrement dans la presse Française et Anglaise.
Juste un dernier point concernant votre expression mes "ancêtres qui ont contribué à faire". Il est vrai , et personne ne peut vous contredire sur ce point.
Si vous faites allusion aux infrastructures scolaires, ma question est la suivante : comment se fait-il qu'au lendemain de l'indépendance , le taux d'analphabètes était de l'ordre de 98.2% ???
Si vous faites allusion aux hôpitaux , je vous informe que l'Algérien ne pouvait avoir accès à ces centres de soins. Il se remettait aux services du taleb du village ou de la dechra. Et c'est ce qui explique l'édification d'un nombre impressionnant de marabouts, de mausolées pour abrutir encore davantage le naïf autochtone qui emmagasinait toutes ces injustices sans souffler mot .
Si vous faites allusion aux bâtiments d' habitations , dites moi , en votre âme et conscience , où habitait l'autochtone ? Dans des appartements ? dans des villas ou alors dans des taudis en zinc et branchages exposés aux vicissitudes du climat ?
Toutes les réalisations auxquelles vous faites allusion , n'ont été que pour assurer le bien être du colon.
Tous ces détails et tant d'autres expliquent le pourquoi de la Toussaint rouge un certain 1°Novembre 1954 comparable à une cocotte laissée sur le feu pendant 132 ans..

Malgré toutes ces injustices , une fois de plus, une fois la victoire arrachée et le cessez le feu décrété le 19 Mars 1962, je suis parfaitement à l'aise pour souligner que la page a été tournée à cette date et qu''il n'existe même pas un soupçon de haine envers les PN.
Les PN sont nos amis et nos frères.
Ils l'ont été et ils le demeurent.
Ils viennent et reviennent chaque année en pèlerinage dans leur quartier d'enfance et , il me plait de le répéter à chaque fois que j'aborde le sujet : ""il faut avoir un cœur bien accroché pour assister à la chaleur des retrouvailles entre les uns et les autres""

Pour le peu de temps qui nous reste à vivre , il faut se mettre en tête que nous sommes exactement comme des invités dans ce bas monde où ne ne sommes que de passage.

Au diable ceux qui cherchent à créer la zizanie entre les PN et les Algériens.
Pourquoi rajouter aux problèmes d'autres problèmes qui relèvent du passé ?


Bien à vous mon cher Jojo
Bien à vous tous mes chers PN lecteurs de ce merveilleux site.

=> papa_deddine@yahoo.fr

 
Méssage de : sb.salah      posté le : 28 septembre 2015
a Jojo de r

Je vous informe que de nombreux Syriens ont trouvé refuge en Algérie et ils y sont bien traités, car ce sont nos frères. Il y a même des Nigériens, des Maliens et bien d'autres ressortissants africains qui y vivent. Quant à l'Algérie qui, comme vous dites, n'est plus votre pays, elle continuera à l'être pour beaucoup d'autres pieds-noirs qui l'aiment toujours et qui y seront éternellement bien accueillis. Sans rancune!
sb.salah @ yahoo.fr

 
Méssage de : MONNIER Alain      posté le : 28 septembre 2015
J'ai connu dan les années 1960 1961 une jeune fille se
prénommant Annie COCARD habitant à El Biar Bâtiment C département d'Alger
alain-monnier@wanadoo.fr

 
Méssage de : JEAN-PIERRE      posté le : 27 septembre 2015
Ce n'est plus la peine de se déchirer à propos des erreurs du passé,nous n'avons fait qu'une seule erreur c'est de faire confiance a des politiciens qui ne connaissaient absolument rien a notre histoire.Nous étions faits pour vivre ensemble car la depuis plusieurs générations;arabes ou pieds-noirs nous appartenions à notre pays l'algérie.Les PN ont commis l'erreur de vouloir rester francais alors que la suite leur a prouvé qu'ils ne l'étaient plus et les algériens ont cru qu'ils pourraient se défaire d'une longue histoire qui nous liait à vie.Merci la france ,les francais,certaines puissances etrangeres(par interet) et des algeriens avides de pouvoir et ne mesurant pas les conséquences pour leur pays.Je n'ai jamais eu la moindre haine envers les algériens,nous étions fait pour vivre ensemble tout en respectant nos différences et nos coutumes.Je le répéte :nous sommes gérés par des hommes qui n'ont qu'un seul objectif, le pouvoir et l'argent en dépit de conséquences catastrophiques pour les étres humains.L'Algérie n'est pas plus belle ou pire qu'un autre pays mais c'était mon pays et cela le restera toujours.
dauphinsclau@sfr.fr

 
Méssage de : jojo de r      posté le : 26 septembre 2015
Réponse a papa Deddine
Heureusement que vous aviez tourné la page un 19 Mars 1962 à midi.
J'avais des cousins qui étaient resté a Sidi Bel Abbes, ils pensaient bien finir leurs jours là-bas malgré tout ce qu'ils avaient vu .
Deux ans après l'indépendance , un dimanche après midi ils ont voulu faire comme avant se promener a un endroit qu'ils appréciaient . Ils ne sont pas revenu vivant de cette sortie. Vous pensez bien que les autres ont vite fait leurs valises et sont rentré en France. Et vous ne pouvez pas mettre cela sur le dos de L O A S comme vous avez l'habitude .
Pourquoi n'accueillez vous pas tous ces migrants qui viennent en Europe qui sont vos frères de même religions. Mais les migrants préfèrent aussi l'Europe plus généreuse que tous ces pays qui sont riches en plus, même si il y fait froid
J'ai aimé l'Algérie mais l'Algérie d'avant, que mes ancêtres avaient contribué a faire, maintenant ce n'est plus mon pays, Je l'ai quitté désespère aujourd'hui je suis heureuse dans être parti .
Je vous salut bien
m.relizane 92 @ gmail.com

 
Méssage de : Leil      posté le : 23 septembre 2015
Je suis née bien après 1962,mais très passionnée de l'histoire d'Oran.Je recherche des personnes qui auraient
habite l'avenue d'Oujda notamment le numéro 86 ou a proximité. Un certain Dr CHOURAKI y aurait vecu.Merci pour toute aide.
sl.archi.two@gmail.com

 
Méssage de : PierrePrat      posté le : 21 septembre 2015
Bonjour,
Je suis écrivain biographe, né en Algérie. Je propose d'accompagner dans la réalisation d'un ouvrage les pieds-noirs qui désirent laisser le souvenir de leur vie à leur entourage. Tous renseignements sur mon site
www.lignesdevies.com ou contact par mail (lignesdevie@orange.fr) ou téléphone 06 72 00 48 29

Bien à vous
Pierre PRAT
lignesdevie@orange.fr

 
Méssage de : papa_deddine      posté le : 19 septembre 2015
Mr.Zougmer43 (votre écrit du 25/06/2015)

Drôle de façon d'engager une conversation.
C'est à croire que vous tenez les clés qui mènent droit à la vérité , par contre , les miennes ne me permettent même pas d'atteindre , ne serait-ce que l'antichambre de la vérité.
Il aurait été plus sage de vous présenter comme j'ai pris soin de le faire , avant d'arriver dans le vif du sujet

Je persiste et signe qu'il y eut 200.000 PN qui sont restés en 62..Vous semblez ne pas me croire, je condidère ceci comme une façon – à vous- de vous consoler.

J'ai toujours dit dans mes écrits que les 800.000 PN qui ont préféré mettre les voiles dans des conditions des plus déplorables, ceux là ont été roulés dans la farine par ceux là mêmes qui étaient sensés les défendre.
Ceux auxquels je fais allusion , ont été les premiers à mettre les voiles dans des embarcations de fortune…dans des embarcations qu'ils avaient pris soin de préparer à l'avance , laissant, ô mon Dieu quand j'y pense, toute une communauté de PN dans des conditions que j'aurais peine à décrire.

S'agissant de la rumeur collée sur le dos des patriotes Algériens, là aussi , et je suis parfaitement à l'aise pour vous dire que c'était un piège qui vous était tendu par les vôtres ( ceux en qui vous faisiez une confiance aveugle) une façon de créer un tsunami de fuyards pour permettre à ceux qui avaient du sang sur la conscience de glisser dans cette masse humaine qui déferlait aux ports d'Oran et d'Alger. Leur objectif tendait à esquiver aux barbouzes mandatés par le général De Gaulle.

Par ailleurs, je me refuse de parler de ceux qui ont été Algériens, et qui ne le sont plus, depuis le 19 Mars 1962. Vous avez remarqué que j'ai utilisé –et à bon escient- le passé composé. Pour comprendre de qui il s'agit, laissons la Bible les décrire :
""herbe qui pousse n'importe où, n'importe quand et n'importe comment et , cette même herbe peut être écrasée n'importe quand , n'importe comment et par n'importe qui"" Je suppose que vous avez compris ceux auxquels je fais allusion.

Si vous n'avez pa compris, je vous demanderais de voir ou revoir le film Français – et bien Français- LA RAFLE et vous comprendrez ce qu'il advient à ceux qui vendent leur honneur , leur dignité , leur famille et leur peuple en collaborant avec l'adversaire. A votre avis , et en étant sincère avec vous même , quel a été le sort de ceux qui, parmi les Français, ont collaboré avec la Guestapo ?

Mr.Zougmer.
En tant qu'Algérien, ayant modestement participé à la révolution Algérienne, je peux vous dire et vous garantir que malgré tout ce que nous avons subi , malgré le sang et les larmes , malgré les humiliations et les sévices, malgré le million et demi de martyrs (vous en avez eu 30.000 dans vos rangs et ce sont des chiffres officiels) l'Algérien quel qu'il soit et où qu'il soit, a tourné la glorieuse page de la révolution un certain 19 Mars 1962 à midi.

Cette guerre a été une partie à deux : les autochtones contre les colons (ou inversement) . Et, dans toute partie à deux , il y a toujours un vaincu et un vainqueur.

Du haut de mon âge, et, fonction de votre style qui est excellent indicateur, je suis plus que certain que vous devez avoir le même âge que moi.
Avec un sourire amical –voire même fraternel- puisque je considère les PN comme étant mes amis et mes frères, je vous invite chez moi, en mon domicile pour vous rendre compte par vous-même que l'Algérien n'a même pas un soupçon de haine envers quiconque.

Nous sommes conscients que tout a une fin alors, pour le peu de temps qui nous reste à vivre, vivons ce peu de temps dans la paix et la sérénité et laissons les historiens faire leur travail en toute impartialité.

Ecrivez moi à mon adresse, je suis ouvert à toute discussion.
N'oubliez pas mon offre.
Bien à vous tous amis lecteurs , fidèles de ce magnifique site.

Blida le 19 Septembre 2015 à 22h30

 
Méssage de : JOCELYNE      posté le : 18 septembre 2015
Je recherche ma famille GOMEZ du coté paternel, native du GUELTA. J'habitais à OUED FODDA, mon père GOMEZ MARCEL tué en 1957. Son frère son prénom était BERNARD, et PAUL GOMEZ mon parrain. Les cousins et cousines SERGE,ANNIE etc...
jacky.mosbach@cegetel.net

 
Méssage de : lili      posté le : 18 septembre 2015
Contente,de,connaitre ce livre d'or.j'habitais bou tlelis et j'aimerai avoir des nouvelles de mes camarades ,je suis partie en _1962 de bou tlelis.je souhaite plein de belles choses a tous.
Annie.ie@laposte.net

 
Méssage de : celou      posté le : 15 septembre 2015
je recherche l'acte de naissance, de la Grand-mère de mon épouse, née le 11 Avril 1904 à Uzès le Duc. A Nantes et à aix ils ne l'ont pas. Ou faire la demande ? Je vous remercie. Cordialement
celou92@live.fr

 
Méssage de : ibancos michele      posté le : 12 septembre 2015
Je recherche mon demi frere il se nomme jean marie mon père a fait cet enfant à une infirmière qu il a connu pendant la guerre en france à son retour à oran il l a présenté la maman et jean marie,a ma mère qui venait aussi d accoucher d une fille c le meilleur ami de mon pere qui a reconnu l enfant .
holzhaeuser.claude@orange.fr

 
Méssage de : fernand      posté le : 11 septembre 2015
je cherche une femme qui vivait oran et qui s appelle Gilbert Amargil.
bekhlouf.nordin @gmail.com

 
Méssage de : Coco      posté le : 3 septembre 2015
Je recherche Pierrot Charrier, né le 5.06.1927, scolarisé à Port-aux-Poules, Oran, ainsi que d'autres
connaissances de chez nosotres.
asnar.joseph@gmail.com

 
Méssage de : saifi      posté le : 2 septembre 2015
bonjour je suit a la recherche d'un groupe d'artiste qui été en Algérie et que mon père a travailler avec eu durant la période 1950 jusqu'a 1962 ou ils ont quitter l'algérie il fond des tourner d'opéra au niveau d'europe il été avec eu s'il y a un membre de ces artiste vivant qu'il me contacte merci

 
Méssage de : zokha abou bekr      posté le : 31 aut 2015
Je m adresse à vert 59.si vous ne pouvez pas me joindre par e mail répondez moi à travers le livre d or. J aimerais bien savoir qui vous êtes. Est ce que vous êtes de lamoriciere? J'aimerais bien entretenir une correspondance avec vous.A très bientôt j'espère .
mimia oum omar @tafna.com

 


012   3 4567891011121314151617181920212223242526272829303132333435363738

Livre d'or des Pieds Noirs
Pour poster un message cliquez ici.


Haut de page